La tribune d’Evelyne Adam ! #MFM #Adam #LaTribune

10565062_638355509614093_2651275927159416359_n

La Tribune DirectNews, c’est une nouvelle séquence où nous interrogeons les personnes qui font l’actualité.

Nous leur donne une tribune pour s’expliquer et répondre à nos questions.

Aujourd’hui, c’est l’animatrice radio : Evelyne Adam.

L’animatrice a quitté France Bleu en juin dernier et elle revient sur MFM Radio chaque soir.

Pourquoi avoir quitté France Bleu en juin dernier ?


Les raisons sont aujourd’hui connues… Ce n’était pas mon intention, les ambitions de la nouvelle grille qui avait débuté le 6 janvier, venait de porter ses fruits le soir avec les sondages d’avril 2014. Nous étions encore en progression avec 160 000 auditeurs supplémentaires et Claude Perrier, le directeur en place à l’époque, nous en avait félicité. Je venais d’être confirmé dans mes fonctions sur la grille de rentrée en août et celle de rentrée par le responsable d’antenne. 
J’ai simplement demandé à la direction que tous mes CDD successifs depuis 1986 soient régularisés et convertis en un CDI légal comme les y obligeaient depuis le 1er juin 2013 les intermittents du spectacle pour usage abusif du système sur mon emploi à temps plein dans l’entreprise. Mais contrairement à cet espoir, il a été mis une fin de collaboration arbitraire et brutale, sans ménagement et sans délai,  le 26 pour le 27 juin. J’ai été traité après 28 années de collaboration sans défaut d’audience, avec résultats croissants  de popularité comme un CDD qui vient d’arriver et dont on se débarrasse pour ne pas lui signer le contrat CDI qu’il est en droit de réclamer. D’autant que sur France Bleu, tous les animateurs du réseau ont obtenus leur CDI sur des accords en 98 et qu’ils sont tous désormais à l’abri de fin de collaboration brutales décidées en fin de contrat. Je me pensais aussi protégée par l’entreprise après 28 ans de service et j’espérais en cette régularisation puisque depuis un an j’étais privée de statut, les intermittents m’ayant radiée. Je veux croire que la prise de conscience des responsabilités depuis fin juin a fait du chemin car ces agissements qui font abstraction de toute considération humaine et légale, ne peuvent perdurer.


Vous avez reçu des propositions pour la rentrée ? Quelles radios ?


Oui, j’ai été immédiatement contactée par des radios privées. Ces appels dans un grand moment de vertige chez moi en Corse et les nombreux témoignages et pétitions des auditeurs, m’ont redonné l’envie de vivre de nouveaux challenges et de continuer ma route sur les ondes.


Pourquoi le choix de MFM ?


Parce que c’est une radio qui défend les valeurs auxquelles je suis attachée : le respect de l’auditeur, le gout des autres, la chanson d’expression française (j’étais chargée depuis 20 ans de francophonie), l’ambition et un certain penchant pour le défi aussi! J’adore les relever!  Toute humilité gardée, je sais que nous gagnerons ce pari. C’est une antenne neuve, bien que son logo me soit connu, une équipe dynamique, jeune, lyonnaise ce qui n’est pas fait pour me déplaire (Allez l’O.L!), professionnelle, mais qui ne se prend pas la tête et est totalement dédiée à ses auditeurs.

Et puis j’y retrouve des personnalités qui ont comme moi fait le choix de cette ambition, Bernard Montiel de 10h à 13h et Paul Wermus le matin à 8h45. Une belle équipe le petit matin aussi avec Nicolas Petit, Audrey Chauveau et Laurent Argelier. Et le dynamisme du beau gosse Yohan de 16h à 20h (Je suis bien entourée!).  Il faudra désormais compter avec nous en 3 lettres MFM Radio!


Vous arrivez avec quelle émission ?


Plus conquérante que jamais avec « Allô Evelyne » de 20h à 23h et un N° de téléphone 09 51 82 82 37 ( N° qui va évoluer). Les auditeurs sont déjà nombreux au rendez-vous le soir.

Au programme : confidences, conseils, partage, écoute, rencontres tout en bonne humeur et bienveillance. Le cocktail gagnant qui rend les soirées radio agréables en voiture, au boulot ou à la maison.


Quel est l’objectif concernant l’audience ?


Je n’ai jamais pris un micro pour obtenir des résultats d’audience, c’est surement pour ça qu’ils ont toujours été au rendez-vous. Ce qui me guide, c’est la relation humaine avant tout. Elle vous donne le plus beau des objectifs! Quand je suis arrivée sur MFM Radio, on ne m’a pas parlé de chiffres, on a prononcé le mot « empathie » qui m’est si chère. Cette faculté intuitive de se mettre à la place de l’autre et de percevoir ce qu’il ressent en peu de temps. J’ai été conquise.


Pensez-vous que les auditeurs de France Bleu vont vous suivre sur MFM ?


Me suivra qui veut! Ils m’ont beaucoup écrit depuis fin juin, beaucoup touchée et prouvé, si j’en doutais, que les relations sincères par la voie radiophonique peuvent générer des sentiments durables au delà de ce que les ondes distillent. Nous allons pouvoir continuer à leur accorder l’importance qui leur revient, je les attends le soir de 20h à 23h quel qu’en soit le sujet, en direct sur la radio en « rouge passion », MFM Radio avec les plus belles chansons françaises et des stars en direct une fois par semaine.


Un lien pour écouter et toutes les fréquences http://mfmradio.fr/radio/player/ 

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *