Marie Fabre (Miss Languedoc 2014) : « Je n’aurais pas forcément élue Camille Cerf »

marie-fabre-miss-languedoc-2014-pretendante-au-titre-de-miss-11310285mcapi

Marie Fabre est Miss Languedoc 2014. Elle était favorite pour être Miss France 2015 mais à la surprise générale, elle n’a pas été retenue par le jury pour être dans les finalistes.

DirectNews a rencontré Marie Fabre.

Comment avez-vous décidé de participer à l’élection de Miss France ?

J’ai vu une affiche dans un centre commercial de Montpellier. Je me suis rendue le jour de l’élection pour voir les critères, et avec un coup de folie je m’y suis inscrite sur le champ. J’ai été élue Miss Montpellier puis Miss Languedoc.

Comment s’est passée votre soirée Miss France ?

C’est une journée de stress, qui arrive après deux semaines intenses de préparation. On ressent toute la fatigue, le manque de la famille. On ne découvre le plateau que la veille de l’élection.

Pendant la cérémonie, on a le stress de se tromper dans les chorégraphies. Je me suis régalée sur la scène, tout s’est bien passé : je ne suis pas tombée. Après, ça fait partie du jeu de se faire éliminer.

Avez-vous ressenti votre élimination comme prématurée ?

Avec le soutien sur les réseaux sociaux, les journaux qui titraient en gros « La gagnante », c’est vrai que je m’attendais à aller plus loin lors de la dernière semaine. Maintenant c’est du passé, c’est comme ça.

Je n’ai pas eu d’informations concernant mon élimination, je ne sais pas pourquoi. Sylvie Thellier est énormément occupée avec Miss France en ce moment. Mon délégué essaiera de la contacter pour savoir, lui non plus n’a pas compris. Mais le problème ne venait pas du comportement, mon délégué l’aurait su sinon. C’est aussi ça le mystère de Miss France.

Qui était votre favorite pour Miss France ?

J’aimais beaucoup Miss Cote d’Azur , Miss Champagne Ardennes et Miss Bretagne. Je ne juge pas les gens que sur l’apparence. J’ai vécu un mois avec toutes les filles, et je m’entendais bien avec ces trois Miss. Je n’aurais pas forcément élue Camille Cerf, mais elle est quand même très jolie.

Y avait-il de la tension entre vous ?

On était une promo assez cool, même si les deux dernières semaines à Orléans sont plus intenses. La fatigue prend le dessus, les critiques apparaissent entre nous mais je n’ai pas senti de gros conflits pour autant.

Qu’allez-vous faire maintenant ?

Je suis toujours Miss Languedoc jusqu’au mois d’août, je vais gérer donc les élections pour Miss Languedoc 2015. J’ai un agenda très chargé, avec plein de manifestations.

Je suis Miss de la tête au pied. Je préfère me donner à fond : je préparerai mon concours pour les études l’année prochaine.

Cette année, ce n’est que du positif. J’avais décidé de m’y consacrer, puisqu’on est toutes rémunérées pour des manifestations.

Un dernier mot ?

Miss France reste une belle expérience, je suis ravie de revenir dans ma région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *