Luyanna : « Il n’y a pas de drapeaux, ni de frontières, tous unis pour une même terre »

LUYANNA11

DirectNews est mode Coupe d’Afrique des Nations. Nous vous proposons de rencontrer la chanteuse de l’hymne de la CAN. Luyanna se livre pour DirectNews.

Vous allez être la chanteuse de la CAN (coupe d’Afrique des nations), cela représente quoi pour vous ?

J’ai encore du mal à réaliser ! Je suis honorée que les organisateurs aient pensé à mon single « Walilowelela ». C’est un immense bonheur de pouvoir le partager au delà des frontières car comme je dis : « Il n’y a pas de drapeaux, ni de frontières, tous unis pour une même terre »… C’est une chanson de rassemblement autour d’un métissage comme la CAN 2015 !

Dans la vie, votre prénom est Alyson. Pourquoi le choix de Luyanna ? 

Je voulais un nom d’artiste différent. Comme je suis passionnée par la culture Amérindienne, j’ai choisi un prénom amérindien. Luyanna signifie « Pluie qui tombe ».

Quel est votre parcours ?

Ça fait 7 ans que j’ai commencé la musique. Après l’obtention de mon baccalauréat, j’ai fait une année d’école de comédie musicale, ce qui m’a permis de me perfectionner avant de commencer deux années marathon de casting… (rire) Jusqu’au jour où j’ai été repéré par Faouze Barkati du Label « Yanis Records » avec qui je travaille depuis maintenant 5 ans.

Il y a eu des moments difficiles ? Si oui, lesquels ?

Oui, il y en a toujours … C’est dans ces moments que l’on forge notre détermination ! Je pense, par exemple, aux différents castings que j’ai pu passer.

Quand vous étiez petite, vous rêviez de quoi comme métier ?

J’ai toujours été attiré par la musique ! Je me suis retrouvée en elle, c’est une manière de m’exprimer et j’en ai besoin.

Vous avez une image très sexy, vous entretenez ce côté bombe latina ?

Non du tout, je pense que ça fait partie de moi. J’ai toujours le dernier mot sur ma façon de m’habiller dans les clips ou autre… Après la femme latine n’est pas connue pour porter des « cols roulés ». C’est le jeu…

Votre copain n’est pas trop jaloux ?

Copain ? Qui vous dit que j’en ai un ? (rire)

Quels sont vos projets ?

J’ai plusieurs projets en parallèle. Je suis dans le nouvel album des Chico & The Gypsies sur le duo Hasta Siempre. Je travaille également sur mon premier album «Libertad» ! Et nous sommes en train de préparer la sortie du nouveau single «Walilowelela» en duo avec Mampi. Le teaser est déjà disponible !

Un petit mot pour Rogers qui est malade ?

J’ai rencontré Rogers lors d’un concert caritatif que sa famille organisait au «VIP ROOM» ! C’est une personne formidable qui m’a énormément touché par sa force. Il a besoin de nous en ce moment, voici son site internet pour le découvrir : www.lespetitsangesdelavie.com

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cette interview. Je vous donne rendez-vous sur mon facebook : www.facebook.com/LuyannaOfficiel et twitter : www.Twitter.com/LuyannaOfficiel pour connaître la suite de mon actualité. Abraço à toute l’équipe de Directnews.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *