Tu es ici
Accueil > Non classé > Laura Tenoudji (Laura du Web) parle du Téléthon, de sa carrière et de ses envies ! #Téléthon

Laura Tenoudji (Laura du Web) parle du Téléthon, de sa carrière et de ses envies ! #Téléthon

10648515_10152436861648302_1351707691771694398_o
Ce soir, c’est le grand départ du Téléthon sur les antennes de France Télévisions. Nagui, Sophie Davant et le parrain « Garou » vont vous faire vivre 30 heures de direct en faveur du Téléthon.
Il y a aussi Laura Tenoudji qui s’occupe du web, elle va vous faire découvrir les événements du web pendant 30 heures sur France Télévisions. Elle nous accorde une interview avec le grand direct.

Vous pouvez donner au 36 37.

Quel est votre rôle durant les 30 heures du Téléthon ?

Mon rôle est de relayer les opérations digitales, les partenariats qu’on met en place les mois précédents. Le but est d’attirer un public plus jeune.

Quelles sont les nouveautés web pour le Téléthon ?

On a crée une sorte de « ice bucket challenge ». C’est bouge ton pompon. Avec le slip français et KissKiss BankBank, on vend un bonnet dont les bénéfices sont reversés au Téléthon. L’objectif étant que chacun se prenne en photo avec le bonnet et l’envoie sur les réseaux sociaux.

On mettra les images sur notre mur digital durant le direct.

Comme chaque année, il y a la vente aux enchères avec des produits. Lenny Kravitz devrait mettre sa guitare, Garou va mettre un filet garni aux enchères. Cette année, la plateforme sera sur Drouot live.

Nous avons aussi un partenariat avec itunes et la chanson de Garou « Petit garçon ».

Il y a aussi des cabines photo dans toute la France par le studio Harcourt, les bénéfices vont au telethon et les photos sont retwittés. On va les voir sur le mur numérique.

Vous l’avez dit, il y aura une vente aux enchères. Vous allez mettre quoi en vente ?

Je vais mettre une pochette en python d’une jeune créatrice.

Pourquoi êtes-vous toujours en lien avec le web ? On vous propose de faire autre chose ?

C’est devenu ma spécialité, c’est mon domaine de prédilection. C’est un choix de la chaîne et le mien. J’ai une expérience dans ce domaine là, on me propose souvent des choses avec internet. Je ne fais pas que ça, j’écris pour un magazine de voyage entre autre.

A part le Téléthon, on peut vous voir dans Télématin. Comment êtes vous arrivée dans cette émission ?

Je suis arrivée comme stagiaire et je suis restée.

Quelles sont vos envies pour le futur ?

J’ai envie de produire, de faire une émission, moi j’aime beaucoup mettre en avant les start-up, mettre en lumière des talents. J’aimerais aussi faire une émission de conso, je trouve que les gens manquent d’astuces. Je voudrais donner des solutions pour le quotidien.

Vous assumez votre surnom « Laura du web » ? 

Je l’assume pleinement, ça ne me dérange pas du tout.

Top