Tu es ici
Accueil > Non classé > Eric Bastien : « Je suis toujours intéressé par des nouveautés, je m’ennuie vite. »

Eric Bastien : « Je suis toujours intéressé par des nouveautés, je m’ennuie vite. »

10408569_1553453834914051_2217204109314238503_n

Eric Bastien vient d’être élu Révélation Masculine Radio de l’année. Il anime le 19h-21h sur France Bleu. Il répond à nos questions.

Comment êtes-vous arrivé sur France Bleu Natio ?

Je suis rentré à Radio France en 2004, il y a 10 ans. J’ai envoyé des maquettes sans savoir que 10 ans plus tard je serais encore là…. A 15 ans, j’ai fait de la radio associative et des radios locales, puis je suis rentré dans le groupe NRJ pour faire de l’animation et être dans la rédaction auprès de Chérie FM et Nostalgie, j avais 20 ans puis a 25 ans, l envie d’évoluer et de rejoindre le service public, j’ai postulé à Radio France.

Au début, je faisais des contrats courts, j’ai tourné dans le réseau France Bleu pendant 3 ans. Je travaillais une semaine à Lille, une autre à Strasbourg, Toulon, Avignon, Valence…

Puis, j’ai eu la chance de travailler pour France Bleu Provence à Aix durant 1 an. C’est une radio assez importante du réseau. J’ai été repéré. On m’a appelé et j’ai eu l’opportunité de faire un remplacement sur France Bleu 107.1 puis j’ai signé un contrat d’un an à Paris.

J’ai travaillé 7 ans sur 107.1. J’ai animé la matinale, le soir, j’ai fait des chroniques, rubriques, des jeux et j’ai participé à de nombreuses tranches horaires.

J’ai eu l’occasion aussi de me rapprocher de France Inter en animant les étés de France Inter de 2010 à 2012. J’ai réalisé également des documentaires pour le réseau France Bleu avec une série « en voiture avec » comprenant 450 numéros, une série sur Nolwenn Leroy et une série sur Louis De Funes.

En parallèle, je deviens joker sur l’antenne nationale.

Du coup, j’ai une proposition en janvier 2014 pour reprendre la tranche 19h-21h en nationale.

Que pensez-vous de votre saison ?

Ça a évolué, énormément du coup …je suis arrivé en janvier 2014, gros challenge…gros défi.. côté audience sur les deux premières vagues, nous avons gagné 15 000 auditeurs sur la tranche. De janvier à juin 2014, l’émission a progressé.

De septembre à aujourd’hui, on progresse constamment. Le réseau France Bleu ne sait jamais aussi bien porté. Historiquement, la chaîne a gagné plus de 400 000 auditeurs sur l’ensemble du réseau en 1 an. Sur le 19h-21h, l’émission a progressé dans le rythme et le contenu avec la création d’un tremplin découverte « C’est ma chance ».

Qu’allez-vous faire la saison prochaine ?

On m’a approché … c’est le jeu… mais je n’ai pas donné réponse, il est encore tôt. Pour le moment, je suis bien sur France Bleu. J’aime cette radio et le groupe Radio France. Ça fait 1 ans que je suis sur l’antenne nationale. J’y suis bien et je n’ai pas l’intention de partir mais comme vous le savez je ne suis pas décideur…

Je suis toujours intéressé par des nouveautés, des nouvelles émissions, de nouveaux challenges et défis, je m’ennuie vite. Le 19h-21h, c’est une tranche difficile en radio car les français s’occupent des enfants, ils regardent les talks à la télévision,…dînent, regardent les infos ou le film de la soirée. Nous nous adressons à eux mais surtout à des gens qui sont en voiture ou qui travaillent encore à cette heure là. La part du gâteau, en audience, n’est pas énorme à se partager et ceux qui sont là sont fidèle. Cela reste un challenge intéressant de faire progresser la tranche. Nous y travaillons au quotidien.

One thought on “Eric Bastien : « Je suis toujours intéressé par des nouveautés, je m’ennuie vite. »

Top