Entretien : Stéphanie Loire fait son show pour DirectNews !

620843_10151194021726826_939088926_o

Stéphanie Loire, animatrice de « Show Le Matin » sur D17 en compagnie de Vincent Desagnat et Cartman, parle de son parcours, de ses envies et de son futur pour DirectNews.

Comment s’est passé votre arrivée à NRJ en 2005 ?

J’étais stagiaire dans un magazine à l’époque, mon rédac chef m’avait envoyé à une conférence de presse à la radio NRJ qui lançait la NRJ School. C’était une formation pour devenir animateur radio. J’étais censée écrire un article sur l’événement… mais comme je rêvais de radio depuis toujours j’ai tenté ma chance au casting et ça l’a fait.

Vous faites des études de droit et de communication, le but était de faire de la radio ?

Oui le but c’était clairement ça. Je ne saurais pas expliquer pourquoi, j’ai toujours été fascinée par la radio. L’idée de créer une intimité avec des gens qui nous écoutent parler dans un micro…même pour dire des énormes bêtises, j’adore !

Vous quittez NRJ pour Canal J puis vous retrouvez la radio en 2012 sur NRJ, pourquoi avoir attendu aussi longtemps ? Les radios ne vous appelaient pas ?

Ce n’était pas un choix délibéré. Je m’occupais aussi de la rédaction du magazine pour enfants (Lollytop) que je co-animais avec Marina Tomassi. Ca faisait déjà pas mal de travail !

Depuis cette année, vous animez avec Vincent Desagnat et Cartman « Show le Matin » sur D17. Comment s’est passé votre transfert de NRJ à D17 ?

Je suis ravie d’avoir fait cette année de morning avec Manu Levy sur NRJ, j’ai appris beaucoup. Mais j’ai croisé sur ma route le projet Show Le Matin, c’était une nouvelle émission alors j’ai eu envie de me lancer dans cette aventure et je ne le regrette pas. On se marre tous les matins avec Cartman et Vincent Desagnat, c’est la grande récrée.

Vous n’avez pas trop peur de la folie de vos deux acolytes ?

Non ils sont fous comme il faut, il leur manque à peine une petite heure de cuisson. Rien de grave !

Quelles sont les différences entre une matinale radio et télé ?

La différence c’est que si t’as pas le temps de te coiffer et de t’habiller convenablement à cause d’une panne de réveil… à la télé, ça se voit !

Pour vous, quelle est la chose la plus difficile dans ce métier ?

La chose la plus difficile c’est probablement de durer (l’avenir me le dira) et de ne pas s’égarer en chemin je pense. Dans la vie je n’ai aucun sens de l’orientation, mais dans mon métier j’essaie de savoir où je vais.

Vous vous sentez plus animatrice radio ou animatrice de télévision ?

Je me sens les deux, mais avant tout femme jusqu’au bout des seins. (Hommage à Michel Sardou)

Vous resignez pour « Show le Matin » en septembre ?

Je n’ai pas encore officiellement re-signé, mais si j’obtiens mes caprices pour l’année prochaine ça ne devrait plus tarder. Je réclame des pitch au chocolat, des Bounty et une fontaine de Banga pour le petit dej. On devrait trouver un terrain d’entente avec la production… sérieusement, je suis très bien sur D17 et je n’ai pas l’intention de partir ailleurs.

Vous avez envie de revenir à la radio ?

J’avoue la radio me manque. Souvent je pense à elle et son micro tout doux me manque. Je bosse sur un projet en radio qui pourrait peut être voir le jour, en plus de Show le Matin bien sur.

Interview thématique : « Le Matin » :
Le matin, la première chose que vous faites, c’est … ?

De repousser mon réveil de 5 minutes et réfléchir à comment créer un mouvement révolutionnaire pas du tout pacifiste contre l’idée du réveil.

Le matin, on pense à quoi quand on est animatrice de télévision ?

On pense à des choses existentielles comme « est-ce que je dois me laver les cheveux pour avoir l’air fraiche? » ou d’autres interrogations profondes comme « talons ou basket? ». Des trucs fondamentaux quoi.

Le matin, vous regardez ou écoutez quoi ?

La radio sur la route en allant à la chaine. RMC ou RTL, histoire de savoir ce qu’il s’est passé dans le monde pendant ma grosse nuit de 4h.

Le matin, le premier coup de téléphone c’est de la part de qui ?

Le premier coup de fil arrive rarement avant 9h, après l’émission. A cette heure ci pour moi ce n’est plus le matin mais déjà la moitié de la journée. Souvent c’est moi qui passe le premier coup de fil à une amie qui, comme moi fait des matinales et qui donc, comme moi, a des envie d’entrecôte/frites à 9h du mat.

Le matin, quand vous vous regardez dans le miroir, vous vous dites ?

« Qui êtes vous monsieur? »

Le matin, la chose à ne surtout pas faire pour vous mettre de mauvaise humeur c’est … ?

Me dire que j’ai l’air fatigué.

Le matin, vous avez un rituel, une habitude ?

J’écoute Michel Polnareff sous la douche. Mon coté moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *