Entretien avec Passe-Muraille (Fort Boyard) : « Le fait de donner des pseudos efface le nom « nain » de la bouche des gens. »

1-passe-partout-passe-muraille_reference_article

Passe-Muraille avec son ami Passe-Partout

Fort Boyard fête ses 25 ans cette année. Et encore une fois cette année, Passe-Muraille amène à Olivier Minne, le présentateur de l’émission, les parchemins du Fort. Il est devenu au fil des années un personnage important du jeu de France 2. Passe-Muraille, le fidèle compagnon du Père Fouras, revient en exclusivité sur son parcours au sein de Fort Boyard.

Passe-Muraille, comment se passe le tournage de Fort Boyard ?

Les tournages se passent très bien, encore une belle saison puisque 7 pays, en plus de la France, se sont ajoutés au planning.

Que pensez vous du départ de « La Boule » ?

Je n’appellerai pas ça un départ mais des vacances bien méritées après les petits soucis de santé qu’il a pu avoir. Mon plus grand souhait, c’est qu’il nous rejoigne l’année prochaine.

Ce n’est pas trop dur de rester silencieux dans l’émission ?

Non, cela fait parti du personnage que j’incarne.

Pensez vous que vos noms « Passe-Partout ou Passe-Muraille » peuvent être dégradants pour les gens de petite taille ?

Non, au contraire le fait de donner des pseudos efface le nom « nain » de la bouche des gens.

C’est votre métier principal Fort Boyard ?

Je dirai plutôt que c’est une pièce maîtresse dans mon métier d’intermittent, puisque le reste de l’année je fais des animations « promo » qui ont pour but d’aller à la rencontre des gens, répondre aux questions sur l’émission, faire des photos et des autographes. Je fais aussi de la figuration dans des téléfilms et dernièrement j’ai tourné dans un clip de Zoukafricanism.

Quelles sont les relations avec le reste de l’équipe ?

Avec Passe Temps, Passe Partout et la Boule on se voit très souvent puisqu’on travaille ensemble sur beaucoup de manifestations.

Et avec le reste de l’équipe les relations sont très bonnes et on se voit seulement pendant les tournages.

On dit qu’une journée de tournage est éprouvante, ça ressemble à quoi une journée sur le Fort ?

Une journée sur le fort, c’est une petite ballade en bateau le matin, arrivé sur le fort, on joue à Fort Boyard et re-ballade en bateau pour rentrer à la maison, je ne dirai pas que c’est éprouvant comme journée!

Vous tournez dans les versions étrangères de Fort Boyard, quelles sont les principales différences entre les versions étrangères et la version française ?

Déjà, il y a la langue.

Ensuite, le format est souvent plus court pour les émissions étrangères ce qui permet d’en tourner jusqu’à trois par jour. Les Pères Fouras changent, on a même connu les Mères Fouras pour l’Argentine et l’Allemagne. Les épreuves ne changent quasiment pas, à part pour les pays, où deux équipes s’affrontent sur le Fort comme la Suède ou le Québec.

Nos pseudos peuvent aussi changer parfois suivant le pays. Au Québec, par exemple, c’est Anthony et Dédé (pour Passe-Partout).

On vous a vu avec votre femme dans « Toute une histoire », vous aviez envie de montrer votre vie à la télévision ? Pourquoi avoir accepté de parler dans cette émission ?

A la base, la personne qui m’a contacté pour faire cette émission ne savait pas que j’étais Passe-Muraille de Fort Boyard, elle recherchait des personnes qui raconteraient leur histoire de la naissance à la vie de couple, avec les avantages et inconvénients de la petite taille. Mon histoire lui a plu et elle m’a demandé de venir la raconter sur le plateau.

Je ne suis pas très exhibitionniste sur ma vie privée mais je voulais surtout que les autres personnes atteintes d’un handicap voient que parfois la vie nous réserve de belles surprises et que tout est possible.

Interview : « Sur le fort »

Quelle personnalité pourrait remplacer Le Père Fouras ?

Aucune, le Père Fouras est irremplaçable.

Qui gagne à la course entre vous et Passe Partout ?

C’est moi, en même temps c’est normal on a une différence d’age.

Olivier Minne, il fait des abdos sur le Fort ?

Pas du tout.

Quel est la chose la plus folle que vous ayez vu sur le Fort ?

Vincent Mc Doom

En 1 mot, ça représente quoi pour vous Fort Boyard ?

L’aventure

Déçu du départ de Passe Temps ?

Passe Temps devait bien partir en retraite un jour ou l’autre, cela a été plus rapidement que prévu mais cela ne nous empêche pas de se voir le reste de l’année.

Si on vous demande de faire Passe Muraille pendant encore 10 ans, vous dites oui ?

Je dirai non, pas pendant 10 ans mais beaucoup plus…

Racontez nous un secret de tournage :

Le Père Fouras n’est pas mon père!!!

One Comment
  1. l’émission est très bien , mon petit fils Nolan 4 ans 1/2 à une immense admiration pour passe- partout et passe- muraille .
    Il ne loupe pas une émission de Fort Boyard pour les voir.
    Habitant l’ile d’Oléron ou ile est venu cet été, nous avons fait le tour du fort une dizaine de fois, il espérait les apercevoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *