Entretien avec Daniel Riolo : « Je n’exagère jamais rien. Exagérer c’est mentir et je ne mens pas. »

daniel-riolo
Daniel Riolo est journaliste pour RMC. Chaque soir, dans « L’After Foot », il critique le football et analyse le ballon rond. Son côté grande gueule ne laisse personne indifférent.

Il vient de publier un livre avec Pierre Menes : « L’explication : clash football club » (Editeur : Hugo Sport)
Pour DirectNews, Daniel Riolo livre ses vérités !

Vous avez fait des études de droit, pourquoi avoir arrêté ?
J’ai arrêté après ma maîtrise. Mais j’ai entendu Coluche qui disait que pour être avocat il fallait faire 5 ans de droit et tout le reste de travers. Je me suis dit que journaliste me conviendrait plus. Dans les 2 cas il faut être bavard et je l’ai toujours été…

Comment êtes vous rentré à RMC ?
Après le rachat par Canal de TPS, j’avais le choix entre rester ou partir. J’ai préféré la nouvelle aventure. Pour le journalisme de sport, il n’y a rien de mieux que Rmc.

Vous suivez le Paris Saint Germain pour RMC, pourquoi le CSA met fin à cette expérience ?
Il y a eu un problème d’autorisation, cahier des charges, bref truc administratif sans intérêt.

Que faudrait-il faire pour que les clubs de Ligue 1 soient meilleurs en Ligue des champions ?
Je dois répondre en combien d’heures ? Le problème est vaste. Les clubs français n’ont gagné que 2 coupes d’Europe. Le bilan est famélique. Les clubs français doivent tout revoir. Formation, entraîneurs, dirigeants, structures. La ligue doit tout revoir aussi. Bref une vraie révolution. Le PSG l’a fait avec de l’argent et des joueurs étrangers. Monaco aussi. L’om fait all in avec la révolution culturelle Bielsa… Tout ça, ce sont des signes qu’en profondeur c’est la médiocrité qui règne…

Vous auriez aimé diriger un club ? Lequel ?
J’ai toujours dit que si j’étais pas président du PSG avant 50 ans, ça serait une forme d’échec… Donc le prince du Qatar a le choix, soit il me nomme président, soit il me paye une rolex. Il a 6 ans pour le faire, sinon ma vie sera un échec…
Précision toutefois, je me contenterais de la direction de la LFP ( Ligue de Football Professionnel) ou de la FFF ( Fédération Française du Football).

Votre côté grande gueule est-il exagéré ?
Je n’exagère jamais rien. Exagérer c’est mentir et je ne mens pas. Quand je parle de notre foot, certains pensent que j’exagère, c’est juste parce qu’ils ne comprennent pas l’étendue du problème.

Evra à la coupe du monde, ça vous choque ?
Bien sur. Après 2010 (Coupe du monde ratée par l’Equipe de France), lui et les meneurs de knysna auraient du dégager et ne jamais revenir.

Avant Gilbert Brisbois, c’était Alexandre Delpérier aux commandes de « L’After Foot », c’était assez tendu entre vous, vous vous êtes parlés depuis ?
Delperier n’y connaissait rien au foot. Ça n’a pas beaucoup changé depuis. Mettre Delperier et Gilbert dans la même phrase, c’est une insulte pour Gilbert. Passons.

Allez vous revenir commenter des matchs à la télévision ?
Je commente régulièrement pour TV5 monde. Le foot pour les français qui sont loin. J’aime beaucoup l’idée. Mais commenter c’est pas la chose que je préfère dans ce métier.

Vous avez sorti « Racaille Football Club » en 2013, « PSG-OM histoire d’une rivalité » en février 2014 puis maintenant « L’explication : clash football club », pourquoi publier autant de livres ?
Parce que ça me plait. Je travaille avec une super maison d’édition Hugo et cie. Écrire c’est l’autre partie importante de mon travail.

Votre avenir se dessine à RMC ? Vous avez eu des contacts de la part d’Europe 1 ou RTL ?
Europe 1 ou RTL ?? Quelle drôle d’idée ? Vous connaissez beaucoup de joueurs qui aimeraient passer de la ligue des champions à la gambardella (compétition pour les jeunes) ?

Interview Le foot pour vous

Le meilleur joueur de Ligue 1 pour vous : Thiago Motta
Le meilleur invité que vous ayez eu : Aulas, toujours bon
Le joueur le plus drôle : Zlatan Ibrahimovic
Le joueur le plus chiant à interviewer : ceux qui ne veulent pas être interviewé
Le footballeur ou entraineur le plus langue de bois : 85% le sont tous
Le meilleur commentateur : Christophe Josse
Le joueur / entraineur le plus sexy : Andrea Pirlo / Rolland Courbis
Le joueur le plus fou : Fou dans le sens de création, Ibra
Le joueur qui pourrait remplacer Luis Fernandez (commentateur) : Didier Deschamps. C’est l’omniscient du foot.

One Comment
  1. Pingback: PSG-Riolo : « Si j’étais pas président du PSG avant 50 ans » | Paroles de Foot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *